La cage aux fauves

Qui sont les Fauves ?


Khriska

est une vidéaste et photographe à l'approche humaniste. Elle a dans la tradition du photographie Felix Nadar une approche qui met chacun à l'aise devant l'objectif de sa chambre photographique Gilles Faller. Elle ne se cache pas longtemps sous son voile et vous accompagne dans l'histoire de la photographie grâce à mille objets qu'elle a chiné à travers le monde car Khriska est aussi une grande voyageuse et son oeil documentaire s'exerce aussi bien dans les grandes capitales du monde que dans le désert d'Australie.


Flow

Amoureuse des films de Bergman, elle est partie en Suède étudier le cinéma et la lumière. Revenue en France, elle a exercé de nombreuses responsabilités au sein du groupe Eclair et de ces filiales et s'est familiarisée avec toutes sortes de Workflows de productions cinématographiques. C'est donc par amour pour la photochimie et le noir & blanc de ses premières expériences qu'elle s'amuse avec la chimie du 19ème siècle. Elle prépare ses ambrotypes et ses ferrotypes avec doigté et précision. Elle continue à expérimenter et à travailler ses formules comme l'aurait fait Gustave LeGray qui est pour elle une source d'inspiration sans limite.


Réservez votre séance

Et pour mieux découvir notre travail
Rejoignez-nous !


Flow de la cage aux fauves

LA CAGE AUX FAUVES ?

La cage aux fauves s’inscrit dans la lignée des studios parisiens du 19e siècle. Nous sommes situés dans un immeuble au charme Montmartrois qui fut la résidence principale de Raoul Dufy, peintre fauve, à qui nous avons souhaité rendre hommage. Il fallait du courage pour imposer sa peinture criarde à l’époque ouaté de l’impressionnisme comme il en faut aujourd’hui pour proposer une photo à quelqu’un qui peut la faire lui-même avec son téléphone ! Comme lui, nous croyons en notre art. Nous sommes deux photographes qui travaillons la chimie et utilisons du matériel d’époque pour vous prendre en photo afin que votre expérience soit la plus authentique possible et le résultat si beau et surprenant de sincérité que cette image de vous traversera les époques.

La cage aux fauves est dédié aux procédés anciens tels que Daguerréotype, Ambrotype, Ferrotype, Cyanotype, Aristotype naturellement traduit sous l’expression de Naguéreotype© Le studio émane de la société de production indépendante Les Films Fauves créée en 2004 qui a pour objet de communiquer à travers la réalisation de contenus digitaux photo et vidéo, tel que mood films, documentaires, reportages, portraits, interviews grâce à une production 100% intégrée www.lesfilmsfauves.fr

 

Le collodion humide ?


Le collodion humide est un procédé photographique inventé par Gustave Le Gray en 1851. Il s’agit du premier négatif photo. Cela permet de faire des tirages papier. Ce procédé a produit les photos que nous connaissons bien. Victor Hugo, Alexandre Dumas, Charles Baudelaire, George Sand ou encore Sarah Bernhardt ont été photographiés au collodion humide par les Nadar.

Contrairement à l’usage qui en été fait au 19e siècle, La Cage aux Fauves vous restitue la matrice. C’est votre Naguèreotype©. Votre photo sur la plaque de verre transparente apparaît en négatif sur un fond blanc et en positif sur du noir. Nos finitions selon votre choix vous offre la possibilité d’exploiter cet objet original d’une manière qui vous ressemble.


CONTACTEZ-NOUS !
UA-123456